Bataille de Morat

Morat Remparts de la ville de Morat

Les remparts ont été construits en plusieurs étapes avec des matériaux comme le gravier, le tuf et la molasse. Les 15 premières couches indiquent que le mur date d’avant la construction de la ville (XIIe siècle).

Morat La Bataille de Morat

La bataille de Morat symbolise la Confédération qui sait envahir et qui, encore en adolescence, déploie sa force. Son adversaire, Charles le Téméraire, le dernier duc Valois de Bourgogne, fut également très jeune.

Morat Le comte de Romont

A partir des années 1460, Romont fut gouvernée par Jacques de Savoie (1450-1486), qui avait le titre de Comte de Romont. Durant la bataille de Morat, il combattit aux côtés de Charles le Téméraire.

Morat Attaque frontale au "Grünhag"

Le 22 juin 1476, les Confédérés s’approchèrent depuis Ulmiz en traversant la forêt sous la pluie. D’abord, l’artillerie bourgogne au « Grünhag » représenta un danger pour l’avant-garde confédérée, mais la prise d’assaut des positions d’artillerie provoqua la retraite des troupes bourgognes.

Morat Bois Domingue

Giovan Pietro Panigarola fut l’Ambassadeur du Duc de Milan auprès du Duc Charles le Téméraire. Sur le Bois Domingue, le diplomate se rendit compte combien Charles se méfi ait de son propre service de renseignement. L’opinion préconçue du Duc contribua de manière cruciale à sa défaite.

Morat Sauve qui peut

Quand la résistance des Bourgognes fut brisée au Grünhag, la cohésion interne des troupes s’écroula rapidement. Poursuivis par la cavalerie confédérée, cette dernière renforcée par les Autrichiens et les Lorrains, les cavaliers prirent la fuite.

Morat Une victoire incontestable

A Morat, la victoire fut incontestable de deux points de vue : pour le combattant Petermann Etterlin, il fut important que Charles eût perdu pour la deuxième fois. Plus de trois siècles plus tard, George Gordon Noel Byron vit la victoire des Confédérés comme un parallèle à la victoire des Athéniens à Marathon sur le roi perse.

Morat Le duc inattendu

René II de Lorraine avait hérité son duché en 1473. En 1475, Charles le Téméraire occupa la capitale lorraine, Nancy. La défaite de Charles à Morat fut une importante condition préalable pour la renaissance de la Lorraine.

RESERVATION EN LIGNE
Arrivée
Départ
 adulte(s)

Webcam

MORAT- CHÂTEAU

Utile

Nos visites guidées

Découvrez le charme de notre vieille-ville!
Plus...

Nos offres phares

Decouvrez nos offres forfaitaires!
Plus...
Suivez-nous!

Powered by MySwitzerland.comPrivacy Statement

 

Mes favoris